Lynchage médiatique : expr. désuète, rempl. déb. XXIème siècle par "Libération de la parole".