C'est étrange cette barbe arborée par Manuel Valls depuis quelques temps.
Cheveux noirs, barbe poivre et sel, (logiquement les poils situés en dessous de son visage doivent être blanc), regard sévère...
Ce nouveau look lui donnerait presque un air de vieux sage, s'il parvenait seulement à dompter cette rigidité articulaire et musculaire propre aux grands anxieux.
Il semble prendre le chemin inverse en se Finkielkraut-ant chaque jour davantage.
Ah, Manuel, je l'ai toujours bien aimé, peut-être (ou sûrement) parce que tant de gens le méprisent.
Je me sens investi d'une certaine responsabilité inter-losers, un truc de ce genre.
Et puis, cet homme vient de voir son couple expirer son dernier râle, il est humilié et moqué à la première occasion, personne ne le soutient.
Donc, Manuel change de look pour changer de vie, il montre ainsi à quel point il a besoin de recevoir des marques d'amour.
Alors montrons lui enfin un peu de considération, avant que Manuel n'en vienne aux tatouages et aux piercings pour se faire remarquer.
Et aimer.
Si je n'étais un zéro social, j'enverrai, sur les rézos sociaux, à Manuel un like , un smiley, ou juste une phrase "non, Manuel, t'es pas tout seul".

Jacques Brel - Jef (live)