31 décembre 2018

Cocktail d'impossibles

Il est rare que je tombe amoureux mais chaque fois que cela m'arrive, j'entrevois l'existence de dieu. Je me sens alors connecté à l'univers entier, à son histoire passée et très désireux d'en connaître l'avenir. Une vague d'amour me submerge tant qu'il me semble naturel d'en redistribuer à d'autres moins bien lotis que moi à cet instant. Je ressens de la gratitude du seul fait d'exister et d'être là, juste parce que je tombe, ou plutôt que je monte, amoureux. C'est peut-être ça être vivant. À moins que ces crises mystiques ne... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2018

Sourd

Il fronce les sourcils, il a l'air mécontent. Je vois ses lèvres fines et sèches articuler lentement une question qui m'est destinée. Du moins je le suppose, car je n'entends aucun son sortir de sa bouche, je suis sourd. J'aimerais m'évanouir pour échapper à ce regard sévère et cette tension lourde comme  une boule de pétanque. Ou bien devenir liquide et m'écouler entre les coussins du canapé sur lequel je suis assis. Après une courte pause, il répète sa question. Il articule chaque syllabe lentement, en ouvrant grand la... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2018

Anticipation

Elle m'a relancé, a pris de mes nouvelles. Comme d'habitude, j'ai cédé beaucoup trop facilement à l'énervement, au catastrophisme ces derniers jours. Au moins, mon pessimisme est resté à l'intérieur de mon crâne et je ne le lui ai pas communiqué, c'est déjà pas si mal. Elle aura bien l'occasion, par la suite, de se rendre compte à quel point je suis chtarbé... j'aimerais tant que non, mais mon experience me sussure que si. Sauf si cette femme, d'une façon ou d'une autre, parvient à me faire progresser et à me révéler une part... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 08:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2018

Fouir

Une clairière. Un ruisseau glougloute. Cris indignés de geais. Pins, chênes et hêtres. Trouée dans les cumulus. Rayons obliques du soleil. Pieds nus sur mousse végétale. Libellules qui pullulent.  Ta robe longue. Cheveux longs. Grâce. Lèvres pleines. Sourires à la vie. Chantonne. Une bête. Moi. Rôde dans les fougères. Vent se lève. Cocktail humus/ton odeur. Enivré. Moitié fou. Saccage. Destruction. Jouissance. Désir lavé par le sang. Furie. Fouir. Fuir.
Posté par Wakajawaka à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2018

Mâle en point

Attention, attention à la tension ! J'emmerde la scansion ! Moins d'information, moindre vénération. • Bouge toi, bouge toi ! Et oui, pourquoi moi et pas un petit peu toi? À toujours atteindre mon premier pas, Es-tu fainéante, ou bien est-ce de la négligence ?  • Tu crois, tu crois, qu'ton sexe de naissance, T'accorde le droit à davantage de droits? Que cela t'autorise à être gauche avec moi? Attentiste avec la vie, froide avec mes émois ? • Et moi, et moi, tu crois que j'te dois tout ça ? Une cour assidue, pour... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2018

Connard de colvert

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Encore un dicton à la con. Y'a pas d'écho non plus en fait, pas de son, pas de vision, pas de contact, même le néant doit sûrement contenir plus de présence que ma vie sentimentale. Sabrina a disparu dans les méandres de ma cervelle, engloutie déjà parmi les débris de mon passé et de mes fantasmes. Aurais-je la force de la relancer ? D'être encore à l'initiative de la rencontre ? Pourquoi est-ce toujours si pénible, si ardu, si fatiguant, si exigeant en énergie et en tensions ? Je suis un... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2018

Amazone

Sur son bel alezan, la douce amazone,  les cheveux z'au vent, galope sereinement. La regardant s'éloigner, je ne veux la convoiter, Elle, si sauvage et libre, je préfère l'admirer. - Un zest d'amazone, des idées de bonheur Des frissons langoureux, dans la zone du cœur. Une source de chaleur, un puits d'humanité, Des promesses de beautés dans ma réalité.
Posté par Wakajawaka à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2018

Maintenant

Ses messages ne sont pas froids, non, ils contiennent même quelques smileys et des mots gentils, mais ils témoignent d'une certaine distance ou, tout du moins, d'une proximité très relative. Je n'y décèle aucune ouverture indiquant une possible oscillation amoureuse en direction de ma pomme, aucun indice sémantique de béguin éventuel à mon endroit. Je me demande si je ne me suis pas enflammé tout seul de mon côté, si elle pense que je suis autre chose qu'un passe-temps vaguement agréable. Je me force à me rappeler qu'elle aussi a... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2018

Hydi ho

Hydi ho, hydi ho Condamné à jamais au régime à l'eau, Aux glaçons que je croque, croque, croque Derniers vestiges des whisky on the rocks. - Hydi ha, hydi ha, Je te promets que je mentirai pas Mes lubies, mes délires, mes pulsions, Seront administrés avec grande attention. - Hydi hé, hydi hé J'ai plus vraiment envie de me flinguer, Le désir de survivre reste faible pourtant Pourquoi donc dépasser le moment présent ? - Hydi hi, hydi hi, Approche plus près d'ici oh ma très jolie, Dans tes doux yeux je puise ma destinée,... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2018

Adaptation troublée

"Ne doute jamais de ton talent" proclame une publicité pour des paris sportifs. Ce slogan n'est-il pas une parfaite définition de la connerie ? Ne jamais se remettre en cause, considérer ses propres opinions comme des socles inébranlables, cela concerne avant tout les personnes butées et fières de l'être. J'ai du mal à m'adapter au sens où je suis incapable (je me refuse?) à agir différemment en fonction des situations ou des personnes qui me font face. J'aurais l'impression de me trahir et de tromper les autres en étant... [Lire la suite]
Posté par Wakajawaka à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]